FRÉNÉE Pierre, Victor, Arsène

Par Jacques Girault

Né le 6 février 1934 à Saint-Philibert-sur-Orne (Orne) ; instituteur ; militant communiste de l’Eure.

Fils d’un cultivateur qui demeurait dans un hameau nommé village de la Vallée, Pierre Frénée, instituteur dans le canton de Broglie, effectua son service militaire au milieu des années 1950 avant d’être nommé à Vernon à son retour à la vie civile.

Membre des Jeunesses communistes et du Parti communiste français depuis 1952, membre du comité de la section communiste de Vernon, secrétaire du cercle de la JC, Pierre Frénée devint le secrétaire fédéral de l’Union de la jeunesse communiste de France à partir de 1959 et le demeura jusqu’au milieu des années 1960. Il entra au comité de la fédération communiste en 1953, puis au bureau fédéral de 1959 à 1964 avant de redevenir seulement membre du comité fédéral. À partir de 1963, il fut membre du secrétariat de la section communiste de Vernon.

Pierre Frénée fut candidat au conseil général dans le canton de Broglie en 1958 (305 voix sur 3 841 inscrits). Il fut à nouveau candidat dans d’autres cantons en 1961 (canton des Andelys), en 1964, en 1967 (canton d’Ecos) avant de l’être dans le canton de Vernon en 1970. Aux élections municipales de Vernon en 1965, en deuxième position sur la liste « d’union ouvrière démocratique, laïque et de défense des intérêts communaux » présentée par le PCF, il obtint 1 445 voix sur 10 004 inscrits. La liste fut battue au deuxième tour. Le 14 mars 1971, il était en tête de la « liste d’union pour une gestion moderne, démocratique et sociale présentée par le PCF » qui fut battue. Aux élections législatives de 1962, il fut le suppléant du candidat communiste dans la quatrième circonscription (Les Andelys).

En 1974, Pierre Frénée ne fut pas réélu au comité fédéral car il avait quitté le département.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24266, notice FRÉNÉE Pierre, Victor, Arsène par Jacques Girault, version mise en ligne le 15 janvier 2009, dernière modification le 15 janvier 2009.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Com. Vernon (I. Laurence). — Arch. comité national du PCF. — Presse nationale et locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément