MAIRE André, Pierre, Georges, Auguste

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 13 février 1924 à Paris (XVIe arr.), massacré le 25 août 1944 à Repel (Vosges) ; étudiant ; victime civile.

André Maire était le fils de Pierre Georges, professeur de piano et de Benjannin Simone Marie Théodora Klugshertz, sans profession. Il était étudiant et demeurait chez ses parents 33 rue Thiers, à Épinal (Vosges).
Il fut assassiné avec deux autres personnes, Robert Barret et Lucien Dautrey le 25 août 1944 à seize heures, à Repel (Vosges).
L’acte de décès fut dressé le 26 août 1944 sur la déclaration de Louis Secret, 53 ans, garde champêtre à Épinal.
Son nom figure sur une stèle commémorative, sur la route de Saint-Prancher, à Repel (Vosges) et sur le monument aux morts 1939-1945, à Épinal (Vosges).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242751, notice MAIRE André, Pierre, Georges, Auguste par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 24 septembre 2021, dernière modification le 29 septembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément