COLLE Isidore.

Par Willy Haagen

Ouvrier métallurgiste, fondateur d’un syndicat libéral dans l’industrie textile, dirigeant d’un syndical de métallurgistes, père d’Alfons Colle et grand-père d’Armand Colle.

Isidore Colle est le fondateur à Gand en 1889 du premier "syndicat libéral" dans l’industrie textile, syndicat issu d’une dissidence des Broederlijke maatschappij der wevers van Gent (Société fraternelle des tisserands de Gand). Il est créé au sein du Liberale werkersverdediging (Association libérale de défense des travailleurs). Des groupes de travail sont créées en accord avec les principales industries de Gand. Chaque groupe de travail est indépendant et possède sa structure propre.

Isidore Colle est président des Liberale metaalbewerkers (Ouvriers métallurgistes libéraux). En 1917, un bureau central est créé, il en assure la présidence.

Époux de Theresa Lemeur, ouvrière du lin, Isidore Colle est le père d’Alfons Colle et le grand-père d’Armand, dirigeants nationaux du syndicat libéral.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242783, notice COLLE Isidore. par Willy Haagen, version mise en ligne le 26 septembre 2021, dernière modification le 26 septembre 2021.

Par Willy Haagen

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément