FOLMARD Marcel, André

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 16 novembre 1898 à Rambervillers (Vosges), exécuté sommairement le 4 septembre 1944 à Saulcy-sur-Meurthe (Vosges) ; syndicaliste CGT ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Marcel Folmard était le fils de Léon, ouvrier bijoutier et de Marie Élisabeth Donatille Mougenel, sans profession.
Il effectua son service militaire à partir du 17 avril 1917 au 8e Régiment d’Artilleire portée. Il passa au 138e Régiment d’Artillerie Lourde à partir du 1er avril 1918.
Puis, à partir du 22 janvier 1919, il passa dans différentes sections de commis ouvriers d’administration jusqu’à sa libération le 29 mai 1920.
Sa fiche sur le registre matricule militaire indique qu’il était ébéniste.
Il se maria le 8 octobre 1921 à Rambervillers (Vosges) avec Marguerite Maria Rouleau.
Rappelé à l’activité le 24 août 1939, il fut affecté à la 23e section de COA, chargée de la gestion des subsistances à Épinal (Vosges). C’est là qu’il fut fait prisonnier le 19 juin 1940. Envoyé au Stalag XX B, il fut rapatrié le 3 juillet 1941.
Militant de la CGT, il entra dans la Résistance à la demande de son responsable syndical Louis Saillant, dirigeant de la CGT et futur membre du CNR. Il appartenait au Groupement III des Vosges, secteur de Saint-Dié (Vosges) où il était chef de trentaine.
Ses services sont homologués du 15 août au 2 septembre 1944.
Il fut dénoncé et arrêté par les Allemands le 3 septembre 1944 avec son épouse Marguerite qui fut déportée. Leur fils Georges, maquisard, réfractaire au STO, fut déporté et mourut en février 1945 à Gross Rosen (Allemagne).
Marcel Folmard a été fusillé le 4 septembre 1944 à Saulcy-sur-Meurthe (Vosges). Selon le site Mémoire des hommes, il fut tué au combat et selon le site Mémorial GenWeb, il fut tué à l’ennemi.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre de "Déporté et interné résistant" et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI) de même que sa femme et son fils.
Il fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume par décret du 5éctobre 1955 paru au JO le 16 octobre 1955.
Une rue de Saulcy-sur-Meurthe porte le nom de Marcel et Georges FOLMARD.
Son nom figure sur la stèle commémorative, à Saulcy-sur-Meurthe (Vosges).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242814, notice FOLMARD Marcel, André par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 29 septembre 2021, dernière modification le 29 septembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 185407 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 227217 (nc). — Arch. Dép. Vosges, RMM, 1R1737-116692, p. 87. — Mémoire des hommes.— Mémorial GenWeb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément