EINAUDI Michel

Par Jacques Girault

Né le 24 janvier 1882 à San-Damiano Macra (Italie, province de Cuneo), mort le 29 août 1962 à Tourves (Gard) ; mineur ; conseiller municipal communiste de Tourves.

Marié à une Italienne, Michel Einaudi vint en France en 1899. Après avoir vécu à Trans, à Montfort (Var), à Gardanne (Bouches-du-Rhône) et à Mons (Var) douze ans, il s’installa à Tourves (Var) où il exerçait la profession de mineur. Propriétaire de sa maison, père de six enfants, il obtint la nationalité française le 4 octobre 1927.

Selon les listes officielles, il fut élu conseiller municipal de Tourves sur une liste communiste, le 5 mai 1935 avec 177 voix sur 526 inscrits. Le conseil fut dissous le 25 octobre 1939. Mais selon des témoignages, ce n’était pas lui, mais son fils Jean Antoine Einaudi, né le 28 novembre 1905 à Brignoles (Var), mineur lui aussi, syndicaliste, communiste. Il était le secrétaire de l’Union locale CGT à la Libération. Délégué mineur, s’exprimant régulièrement dans la presse, il fut élu conseiller municipal de Tourves en 1945 et conserva cette responsabilité pendant trois mandats.

Président de la Sécurité sociale minière, il faisait partie du comité de parrainage de la liste communiste pour les élections législatives de 1956.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24282, notice EINAUDI Michel par Jacques Girault, version mise en ligne le 17 janvier 2009, dernière modification le 16 février 2009.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.35.4 ; 12 M 7.28. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément