LEVRÈRE Marius, Danton, Élisée

Par Jean-Marie Guillon

Né le 28 avril 1912 à Marignane (Bouches-du-Rhône), exécuté le 22 août 1944 à Montélimar (Drôme) ; employé.

Employé d’Air France à Marignane, il y fut arrêté le 23 mai 1944 et fut incarcéré à la prison des Baumettes à Marseille (Bouches-du-Rhône). Il fut sans doute sommairement jugé par le tribunal militaire qui siégea aux Grandes Baumettes à la veille du débarquement en Méditerranée. Il fit partie du convoi de condamnés que les Allemands firent partir de Marseille après avoir libéré les autres prisonniers le 16 août. Les vingt-quatre prisonniers, qui avait été conduits à la gare à pied, furent mis dans un convoi qui, compte tenu des coupures de la voie ferrée, arriva à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) le 21 et parvint, via Avignon, à Montélimar le 22. Des prisonniers furent libérés en cours de route, notamment six à Pierrelatte (Drôme), un était parvenu à s’échapper au Pontet (Vaucluse) et deux femmes avaient été laissées à la prison d’Avignon. Les quatorze prisonniers restant furent exécutés à Montélimar, quartier des Meyères, le 22 août 1944 (les dates de l’exécution de ces hommes varient généralement selon les sources et selon les membres de ce groupe entre le 20 et le 25 août).
Son nom figure sur le monument aux morts de Marignane.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242840, notice LEVRÈRE Marius, Danton, Élisée par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 4 octobre 2021, dernière modification le 30 septembre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Bouches-du-Rhône 44 J 5 (Fonds Paul Giraud). — Arch. dép. Rhône 3808 W 36 (fonds du service de recherche des crimes de guerre).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément