UGOLINI Albert

Par Jean-Marie Guillon

Né le 17 février 1892 à Castello-di-Casio (Italie), mort le 24 février 1945 à Ebensee (Autriche) ; exploitant forestier ; communiste.

Italien, fils d’Eugène Ugolini et d’Abée Bernardi, naturalisé le 1er juillet 1930, Albert Ugolini était un militant communiste d’abord membre de la cellule de Cagnes (Alpes-Maritimes), puis de la cellule de Hyères (Var), où il aurait été l’adjoint de Reynaud trésorier. Il était membre du Secours populaire, de Paix et Liberté, de l’Union populaire italienne (UPI). Il était aussi trésorier du comité de Hyères d’aide aux anciens militaires d’Espagne. D’après la police, il était assisté de sa fille Albertine, membre de l’Union des jeunes filles françaises (UJFF), pour la propagande. Perquisitionné le 15 novembre 1939, la police trouva chez lui des tracts de l’avant-guerre (« Pour le pain, la Paix, la Liberté » et « Des avions pour l’Espagne »). La police nota sa « réserve apparente », mais estimait qu’il reprendrait une activité politique à la première occasion. Il fut déchu de la nationalité française pour propagande communiste, Les autorités décidèrent son internement administratif le 18 décembre 1942, l’arrêté fut pris le 23 janvier 1943. Il fut interné au camp du Vernet (Ariège) et y resta jusqu’au moment où, en 1944, les Allemands en prirent la direction. Parti de Toulouse le 3 juillet 1944, il fut déporté en Allemagne, à Dachau. Transféré en Autriche, il décéda à Ebensee, camp annexe de Mathausen, le 24 février 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242880, notice UGOLINI Albert par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 4 octobre 2021, dernière modification le 3 octobre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : Arch. dép. Var 4 M 290. — Mémoire des hommes DAVCC 21 P 545 660 et SHD Vincennes GR 16 P 580743 (nc). — Livre-mémorial, Fondation pour la mémoire de la Déportation.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément