LOIZEIL Louis, Marie, François, Alexandre

Par Annie Pennetier

Né le 3 novembre 1921 aux Touches (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), mort en action le 28 juin 1944 à Saffré (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; ouvrier agricole ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI), maquisard au maquis de Saffré.

Fils de Alexandre Loizeil et Marie-Joseph Dehoux, Louis Loizeil était ouvrier agricole aux Touches. Il fut le second du créateur du maquis de la Maison rouge en juillet 1943, avec Claude Gonord, membre du réseau Eleuthère.
Lors de l’attaque le 28 juin 1944 du maquis de Saffré par l’armée allemande aidée de nombreux miliciens, il fut abattu parmi un groupe de quatre maquisards des Touches (Félix Guillet, Louis Loizeil, Paul Orieux, Baptiste Rabin) au niveau de la Croix des Ajoncs. Alors qu’ils étaient cachés dans un fourré, les Allemands qui les recherchaient tirèrent une rafale de mitraillette, lancèrent des grenades puis les achevèrent en écrasant leurs corps agonisants sous les roues d’un camion. Leur camarade Maurice Bourré avait été abattu plus tôt.
Inhumé dans le carré militaire du maquis de Saffré, il a été réinhumé le 30 août 1944 au cimetière des Touches avec ses compagnons lors d’une cérémonie rassemblant une grande partie de la population du village.
Reconnu Mort pour la France ,il fut homologué interné résistant (DIR) et FFI ; il reçut la Médaille de la Résistance par décret du 18 novembre 1959, (JO du 13 décembre 1959.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts des Touches et à Saffré sur la plaque commémorative 1939-1945 et la stèle commémorative des maquisards de la Croix des Ajoncs (Loire-Atlantique).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243071, notice LOIZEIL Louis, Marie, François, Alexandre par Annie Pennetier, version mise en ligne le 12 octobre 2021, dernière modification le 17 octobre 2021.

Par Annie Pennetier

SOURCES : DAVCC, SHD Caen, AC 21 P 85419. — SHD Vincennes GR 16 P 375379 (nc). — Étienne Gasche, Saffré, 28 juin 1944 : la mémoire des maquisards, 2012.— MémorialGenweb. — Site Internet Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément