INCONNU DU MAQUIS DE RIEUMES (HAUTE-GARONNE)

Par André Balent

Maquisard inconnu du maquis de Rieumes (Haute-Garonne) ou « bataillon Delattre » (Corps franc Pommiès de l’Organisation de résistance de l’Armée et/ou Armée secrète) ; mort le 10 juin 1944 à Sainte-Foy-de-Peyrollières (Haute-Garonne) avec lors d’un combat avec les Allemands

Considéré comme un « soldat » du maquis de Rieumes par la commission départementale d’homologation des unités combattantes des FFI réunie à Toulouse le 17 janvier 1948 qui examinait le cas de ce maquis, ce combattant n’avait pas de nom connu. Sans doute s’agissait-il d’une toute nouvelle recrue. Le 10 juin 1944, le maquis — « indépendant », hésitant entre l’AS et le CFP — était sur le point de faire scission, la majorité se décantant en faveur de l’AS (Delattre Jules), une minorité rejoignant le CFP en Bigorre (Hautes-Pyrénées) à la suite d’André Reboul. L’inconnu tué dans le combat du 10 juin était rattaché au bataillon Delattre et fut revendiquée comme mort du maquis de l’AS.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243102, notice INCONNU DU MAQUIS DE RIEUMES (HAUTE-GARONNE) par André Balent, version mise en ligne le 12 octobre 2021, dernière modification le 12 octobre 2021.

Par André Balent

SOURCE : Service historique de la Défense, Vincennes, GR 19 P 31/13, « maquis Delattre ou de Rieumes ».

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément