GUIHÉNEUX Auguste, Albert, Alfred, Jean, Marie

Par Annie Pennetier

Né le 20 mars 1903 à Martigné-Ferchaud ( Ille-et-Vilaine), mort en action le 28 juin 1944 à Saffré (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; instituteur ; maquisard de l’Armée secrète, résistant FFI.

Auguste GUIHÉNEUX
Auguste GUIHÉNEUX

Auguste Guihéneux était le fils de Jean-Marie Guihéneux et de Jeanne Sollier. Il enseignait à l’école Saint-Michel de Nort-sur-Erdre (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique). Célibataire, il était domicilié avec sa mère dans cette commune.
Il rejoignit le maquis installé en forêt de Saffré, proche de Nort-sur-Erdre, constitué à partir du 16 juin 1944, voyant tant de ses anciens élèves y partir. Il s’occupa des tâches administratives. Lors de l’attaque du 28 juin 1944, alors aux Brées, il prit du temps pour détruire les documents en sa possession avant de tenter de se sauver, mais il fut abattu sur le chemin menant au Pas-du-Houx. Blessé, il fut achevé de deux balles.
Il a été reconnu Mort pour la France, statut militaire, et homologué FFI.
Le 11 juin 1950, le Général De Gaulle vint inaugurer le monument du Pas-du-Houx, élevé à l’orée de la forêt de Saffré, à la mémoire des maquisards.
Le nom d’Auguste Guihéneux est inscrit sur le monument aux morts de sa commune natale, et (avec l’orthographe de Guihéneuc) sur la plaque commémorative du maquis de Saffré, dans l’oratoire construit auprès du monument du Pas-du-Houx.

SAFFRÉ- SAINT-HERBLAIN (Loire-Atlantique) : 28-29 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243131, notice GUIHÉNEUX Auguste, Albert, Alfred, Jean, Marie par Annie Pennetier, version mise en ligne le 15 octobre 2021, dernière modification le 18 octobre 2021.

Par Annie Pennetier

Auguste GUIHÉNEUX
Auguste GUIHÉNEUX
Mémorial aux maquisards au Pas-du-Houx
Mémorial aux maquisards au Pas-du-Houx
Plaque commémorative à l'oratoire Notre-Dame au Pas-du-Houx
Plaque commémorative à l’oratoire Notre-Dame au Pas-du-Houx

SOURCES : AVCC, Caen, 21P 197841 (nc). — SHD Vincennes dossier GR 16 P 277322 au nom de Guihéneuc. — Site Filae. — Étienne Gasche, Saffré, 28 juin 1944 : la mémoire des maquisards, p.99-100. — Dominique Bloyet, Étiene Gasche, Jeunes résistants en Loire-Atlantique, Coiffard éditions, 2014. — MémorialGenweb. — Site Internet Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément