PRAT Louis, Auguste

Né le 2 novembre 1873 à Briançon (Hautes-Alpes), mort des suites de ses blessures le 10 septembre 1944 à Briançon ; victime civile.

Fils de Joseph Prat, ouvrier cardeur en soie, et de Léonie Pellorce, sans profession, il résidait au hameau de Sainte-Catherine, à Briançon. Il fut mortellement blessé, lors des combats pour la libération de la ville, en tentant de porter secours à deux femmes, le 29 août 1944.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur le monument aux morts, à Briançon (Hautes-Alpes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243227, notice PRAT Louis, Auguste, version mise en ligne le 20 octobre 2021, dernière modification le 27 octobre 2021.

SOURCES : Mémoire des Hommes SHD Caen DAVCC 21 P 389587 (nc). — Comité départemental de la Résistance et de la Déportation, La Libération des Hautes-Alpes, novembre 1942-mai 1945, Gap, CDDP, dossier doc. n° 5, 1984 (témoignage Me Daurelle). — renseignements Jean-Pierre Pellegrin. — note Jean-Marie Guillon.— AD Hautes-Alpes, État civil, acte de naissance n° 81.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément