FORBRAS Armand

Par Philippe Pauchet

Né le 8 mars 1841 à Villers-Bocage (Somme) ; cordonnier ; militant anarchiste d’Amiens (Somme.)

Fils de Firmin Auguste Forbras cordonnier et de Marie-Thérèse Marchal, fileuse coupeuse de velours, journalière, Armand Forbras était lui aussi cordonnier installé dans le quartier Saint-Leu à Amiens (Somme). Il fut un militant anarchiste dès les années 1870 et assistait à toutes les réunions anarchistes et socialistes d’Amiens.

Il fut plusieurs fois condamné : il était considéré par la police comme "le plus intelligent, le plus fanatique et par conséquent un des plus dangereux" des "agitateurs d’Amiens". Le 26 juin 1878, il fut condamné à 5 francs d’amende pour bris de clôture, le 23 septembre 1887 pour dénonciation calomnieuse, le 19 septembre pour contravention à la loi sur les réunions publiques. Le 22 avril 1892, sur ordre du ministère de l’intérieur, il fut arrêté, avec 14 ouvriers ou petits patrons réputés socialistes, (considérés comme faisant partie d’une "association de malfaiteurs") en prévention de la manifestation du 1er mai. Tous furent relâchés le soir même.

En 1893, son antiparlementarisme le poussa à se présenter aux élections législatives en tant que "candidat abstentionniste" Dans sa profession de foi il dénonçait le système parlementaire bourgeois qui lui paraissait "un piège tendu à la population ouvrière" son domicile au 102 rue Saint-Leu fut perquisitionné le 21 novembre de la même année, la police y découvrit des brochures anarchistes et plusieurs exemplaires du journal Le Père Peinard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243500, notice FORBRAS Armand par Philippe Pauchet, version mise en ligne le 3 novembre 2021, dernière modification le 8 décembre 2021.

Par Philippe Pauchet

SOURCES : Journal des débats politiques et littéraires, 23 avril 1892. — Le Père peinard, 8 mai 1892. — AN : F7/12504 et F7/ 12507. — ADS : 3M554, 3M555 (Élections du 20 août 1893) 4M173, 4M203 (Menées des partis politiques), 4M173, 4M1522 (Surveillance politique), 4M1528, 4M1530 (Sociétés secrètes, anarchistes, etc…)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément