BIORET Camille, François

Par Annie Pennetier

Né le 26 janvier 1921 à Le Gâvre (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), abattu le 7 août 1944 à Le Gâvre ; victime civile.

Le 7 août 1944, un peloton d’Allemands en route pour Saint-Nazaire traversa le Gâvre, petite commune voisine de La Chevallerais où des maquisards avaient attaqué un convoi allemand le 4 août. Il s’agissait de barrer les routes Ouest-Est pour couper la retraite allemande. Les troupes américaines se rapprochaient, Châteaubriant et Ancenis venaient d’être libérées. Alors que Camille Bioret ouvrait ses volets au passage de cette colonne, il fut abattu par un soldat allemand.
Reconnu Mort pour la France, son nom est gravé sur le monument aux morts de Le Gâvre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243505, notice BIORET Camille, François par Annie Pennetier, version mise en ligne le 8 novembre 2021, dernière modification le 8 novembre 2021.

Par Annie Pennetier

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21P 313733 (nc). — Étienne Gasche, Saffré, le 28 juin 1944 : la mémoire des maquisards, p. 158, Coiffard Édition, 2012. — Mémoire des hommes.— MémorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément