POIRIER Germain, Eugène, Jean, Marie

Par Annie Pennetier

Né le 13 juin 1925 à Lusanger (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), mort en action à Plessé le 22 février 1945 (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; résistant FFI.

Oratoire de Saffré.
Oratoire de Saffré.

Germain Poirier était le fils d’un cantonnier Pierre Marie Henri Poirier et de son épouse Eugénie Jeanne Chauveau journalière.
Le nom de Germain Poirier est inscrit sur la plaque commémorative des morts du maquis de Saffré, située à l’intérieur de l’oratoire, parmi les morts des combats de la libération. Au sein d’une brigade mobile de la 7e brigade FFI, il participa aux combats de la poche de Saint-Nazaire et fut tué au lieu-dit Sainte-Adeline commune de Plessé, situé à l’ouest de la départementale 164, sur la ligne de front, le 22 février 1945.
Son décès a été déclaré le lendemain par l’officier du 7e bataillon FFI Pierre Henry domicilié à Ancenis.
Reconnu Mort pour la France, il avait le statut de militaire FFI.
Son corps a été exhumé le 6 septembre 1947 et repose dans le cimetière de Lusanger Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Lusanger.

SAFFRÉ- SAINT-HERBLAIN (Loire-Atlantique) : 28-29 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243539, notice POIRIER Germain, Eugène, Jean, Marie par Annie Pennetier, version mise en ligne le 10 novembre 2021, dernière modification le 12 novembre 2021.

Par Annie Pennetier

Oratoire de Saffré.
Oratoire de Saffré.

SOURCES : AVCC, Caen, 21P 133697 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16P 483518 (nc). — Mémoire des hommes. — État civil, acte de décès, mairie de Lusanger. — MémorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément