CHALAUD Robert, Charles

Par Dominique Tantin

Né le 19 juillet 1923 à Margerides (Corrèze), mort le 30 juillet 1944 à Margerides ; résistant dans l’Armée secrète (AS).

Robert Chalaud était le fils de Joseph, né en 1886, et Marie-Louise née Passelergue en 1901, cultivateurs. Au recensement de 1936, il avait une sœur prénommée Andrée, née en 1928.
En âge d’être requis pour le Service du Travail Obligatoire (STO), Robert Chalaud avait rejoint la résistance corrézienne au sein de l’AS.
Il trouva la mort le 30 juillet 1944 à Margerides, une commune de l’est de la Corrèze, non loin du Cantal, dans des circonstances qui restent à déterminer.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de sa commune natale et sur celui de Bort-les-Orgues (Corrèze).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243576, notice CHALAUD Robert, Charles par Dominique Tantin , version mise en ligne le 7 novembre 2021, dernière modification le 7 novembre 2021.

Par Dominique Tantin

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen, AVCC, AC 21 P 41185 (nc). — Maquis de Corrèze, 150 combattants et témoins, Paris, Éditions Sociales, 1975, p. 528. — Recensement de 1936 à Margerides, Arch. Dép. de Corrèze en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément