BORGHINO Joseph, André

Par Benoît Prieur

Né le 6 juin 1922 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort des suites de ses blessures reçues en action le 24 août 1944 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; résistant FTPF, UJRF et FFI (section de Sainte-Marguerite).

Résistant FTPF et UJRF (Union de la Jeunesse Républicaine de France), il participa aux combats de libération de Marseille au cours desquels il fut blessé. Il décéda des suites de ses blessures à l’hôpital Sainte-Marguerite le 24 août 1944.
Il obtint la mention "Mort pour la France". Il existe un boulevard Joseph-Borghino. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de la place-du-Docteur-Vauthier à Marseille.
Il est inhumé à la nécropole nationale de Luynes (carré B, rang 22, numéro 5).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243595, notice BORGHINO Joseph, André par Benoît Prieur, version mise en ligne le 8 novembre 2021, dernière modification le 8 novembre 2021.

Par Benoît Prieur

SOURCES : Service historique de la Défense, Vincennes, GR 16 P 74231 (nc). — AVCC-Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 27294 (nc). — Mémoires des Hommes (base des sépultures de guerre). — Mémorial Genweb. — Recensement par Jean-Paul Kopp en août 2019, reporté sur Twitter.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément