CLOZANGE Fernand, Félix

Par Dominique Tantin

Né le 1er mars 1914 à Paris (XIe arr.), exécuté sommairement le 3 juin 1944 à Neuvic (Corrèze) ; menuisier ébéniste ; résistant au sein des Francs-Tireurs et Partisans (FTP).

Fernand Clozange
Fernand Clozange

Fernand Clozange était le fils de corréziens installés à Paris, François Félix (1887-1947), menuisier charpentier, et son épouse Anna Ernestine Besse (1892-1982), ménagère. Ses parents étaient originaires de la commune de Lamazière-Basse, et ils sont morts à Neuvic.
Le patronyme s’écrit bien Clozange (acte de naissance) et non Closange comme transcrit sur le monument aux Morts de Neuvic et dans certaines publications. Fernand Clozange épousa Renée Bouix (19 mars 1919, Lamazière-Basse ; 26 octobre 2004, Neuvic).
Menuisier à l’instar de son père, Fernand Clozange rejoignit les rangs de maquisards FTP de Corrèze, le 25 mai 1943 selon les archives des FTPF de Corrèze (GR19 P 19/5, p. 71/135). Sous le pseudonyme de François (et Toto), il avait le grade de lieutenant dans le bataillon FTP de Neuvic, compagnie 12313. Il aurait aussi été actif dans le réseau Vélite- Thermopyles, un réseau de renseignements fondé en 1941 et rattaché au BCRA.
Le 3 juin 1944, à Neuvic, de retour de mission avec d’autres maquisards, il échappa à un premier accrochage avec une patrouille allemande, mais il fut blessé et achevé en fin de journée par une autre patrouille au lieu-dit La Croix-Rouge.
Il obtint la mention Mort pour la France. Il fut homologué Interné résistant, FFI-FFC (réseau Thermopyles).
À Neuvic, son nom est inscrit sur un monument dédié à sa mémoire, une stèle de granite rose avec photo, située au bord de la RD 991 (route d’Egletons), au lieu-dit "La Croix Rouge". Dans la même commune, il est inscrit sur le monument commémoratif Résistants et Maquisards et sur le monument aux Morts.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243607, notice CLOZANGE Fernand, Félix par Dominique Tantin , version mise en ligne le 9 novembre 2021, dernière modification le 9 novembre 2021.

Par Dominique Tantin

Fernand Clozange
Fernand Clozange
Stèle de granite rose avec photo, située au bord de la RD 991 (route d'Egletons), au lieu-dit "La Croix Rouge".
Stèle de granite rose avec photo, située au bord de la RD 991 (route d’Egletons), au lieu-dit "La Croix Rouge".

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 46413 (ainsi que AC 21 P 326491, victime civile) et Vincennes GR 16 P 134421 (nc). — Maquis de Corrèze, 150 combattants et témoins, Paris, Éditions Sociales, 1975, p. 334-335 et 521. — Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb (iconographie). — Geneanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément