COQUELET René [Alias Coco au maquis]

Par Jean-Paul Nicolas

Né le 26 juillet 1906 dans l’Eure sans plus de précision, exécuté sommairement le 13 août 1944 à Angerville-la-Campagne (Eure) ; FFI, simple soldat, membre du Maquis Surcouf.

Monument-Stèle aux dix fusillés d’ Angerville-la-Campagne
Monument-Stèle aux dix fusillés d’ Angerville-la-Campagne

Maquisard du Surcouf arrêté le 8 août 44 près de Pont-Audemer dans une ferme, sur dénonciation, par des militaires allemands et un groupe d’action des Brigades Anti-terroristes (police de Rouen), torturé et emprisonné à Evreux. Fusillé par mitraillage avec neuf autres prisonniers de la centrale d’Évreux lors d’un simulacre de libération dans une carrière du village d’Angerville-la-Campagne au sud d’Évreux. Le nom de René Coquelet figure sur le monument des 10 fusillés de la carrière d’Angerville-la-Campagne.
René Coquelet a été inhumé au carré du maquis Surcouf situé au cimetière communal de Pont-Audemer parmi 18 maquisards tués du Surcouf.
Site d’exécution : Angerville-la-Campagne (Eure). Les dix fusillés du 13 août 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243622, notice COQUELET René [Alias Coco au maquis] par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 9 novembre 2021, dernière modification le 13 novembre 2021.

Par Jean-Paul Nicolas

Monument-Stèle aux dix fusillés d' Angerville-la-Campagne
Monument-Stèle aux dix fusillés d’ Angerville-la-Campagne

SOURCES : Service historique de la défense. — Mémoire des hommes, absent de la base 12 novembre 2021. — Mémorial Genweb : voir à Eure, Pont-Audemer, maquis Surcouf. — Raymond Ruffin Les Lucioles de ma nuit - Le maquis Surcouf en Normandie à Presses de la Cité 1976.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément