SEILLES Laurent

Par André Balent

Ouvrier à Saint-Laurent-de-Cerdans (Pyrénées-Orientales), syndicaliste, premier président du premier syndicat fondé dans la commune, la Chambre syndicale des ouvriers espadrilleurs et trépointeurs

Laurent Seilles fut le premier président de la première organisation syndicale de Saint-Laurent-de-Cerdans, fondée le 9 avril 1890. Elle avait son siège à la maison Diumenjo et regroupait, à sa création, quarante-neuf adhérents. Elle se proposait « d’aller protester devant la maison de M. Ribes, manufacturier qui vent d’introduire une machine pour coudre mécaniquement les semelles des espadrilles (…) Les représentants de l’autorité doivent accueillir avec bienveillance les délégations chargées d’exprimer les vœux des ouvriers mais ils doivent tenir avant tout à ce que l’ordre public ne soit pas troublé. Les rassemblements dans les rues, les marches processionnelles ne peuvent être tolérées ». Ce syndicat fut fondé, significativement, peu de jours avant la célébration du premier Premier Mai. Les ouvriers du textile et des espadrilles de Saint-Laurent-de-Cerdans furent les seuls, dans les Pyrénées-Orientales, qui célébrèrent ce premier Premier Mai.

Voir Aspart Michel ; Pujade Charles ; Llorens Guillaume

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243639, notice SEILLES Laurent par André Balent, version mise en ligne le 9 novembre 2021, dernière modification le 10 novembre 2021.

Par André Balent

SOURCES : Arch. dép. Pyrénées-Orientales, 10 M 92, syndicats professionnels. — André Balent, Història de les organitzacions obreres a Catalunya Nord (1851-1914), Perpignan, Centre pluridisciplinari d’estudis catalans, Centre universitari de Perpinyà, 1977, 211 p. [p. 159-160].

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément