VARGIU Antonio, écrit aussi VARGIOU, dit au maquis Le Marseillais

Par Jean-Paul Nicolas

Né le 27 mai 1917 à Ozieri (Italie), fusillé le 13 août 1944 à Angerville-la-Campagne (Eure) ; résistant FFI, FFC ; membre du maquis Surcouf.

Monument-Stèle aux dix fusillés d’ Angerville-la-Campagne.
Monument-Stèle aux dix fusillés d’ Angerville-la-Campagne.

Antonio Vargiu était le fils de Luigi et de Maria Vargiu. Maquisard, il fut arrêté sur dénonciation du traître "Georgius" à Beuzeville (Eure) le 6 août 44 par la Gestapo et un groupe d’action des Brigades Antiterroristes (police de Rouen). Torturé à Beuzeville puis à la prison d’Évreux, il a été fusillé avec neuf autres prisonniers de la centrale d’ Évreux lors d’un simulacre de libération dans une clairière du village d’Angerville-la-Campagne au sud d’Évreux.
Reconnu Mort pour la France, il a été homologué FFI et FFC au titre du réseau Jean-Marie Buckmaster. Il a été décoré de la Médaille de la résistance le 26 juillet 1960, parution au JO le 20 août 1960.
Antonio Vargiu a été inhumé au cimetière communal de La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Il est donc absent du carré Surcouf à Pont-Audemer qui comporte 18 maquisards tués durant l’été 1944.
Le nom d’Antonio Vargiu, parfois orthographié Vargiou a été déformé sur le monument des 10 fusillés de la clairière d’Angervile-la-Campagne. On y lit le nom francisé d’Antonio Verger.
Son nom est inscrit à Pont-Audemer (commune nouvelle) sur le Mémorial et carré du maquis Surcouf et à Saint-Étienne-l’Allier (Eure) sur le monument commémoratif de la Résistance.

Site d’exécution : Angerville-la-Campagne (Eure). Les dix fusillés du 13 août 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243664, notice VARGIU Antonio, écrit aussi VARGIOU, dit au maquis Le Marseillais par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 14 novembre 2021, dernière modification le 13 novembre 2021.

Par Jean-Paul Nicolas

Monument-Stèle aux dix fusillés d' Angerville-la-Campagne.
Monument-Stèle aux dix fusillés d’ Angerville-la-Campagne.

SOURCES : AVCC, Caen, 21P 166331 (nc). — Service historique de la défense, Vincennes, GR 16P 586171, dossier Vargiu Antonio (nc). — Mémoire des hommes. — Mémorial Genweb : voir à Eure, Pont-Audemer, maquis Surcouf. — Raymond Ruffin Les Lucioles de ma nuit - Le maquis Surcouf en Normandie, Presses de la Cité, 1976.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément