PRUNIER Léon

Par Michel Aguettaz

Né le 10 juin 1901 à Lyon (Rhône), exécuté le 10 juin 1944 au plateau du Revard (Les Déserts, Savoie) ; jardinier ; résistant FFI.

Léon Prunier, domicilié à Pugny, à proximité d’Aix-les-Bains (Savoie), était célibataire. Il était employé comme jardinier à l’hôtel du PLM du Mont-Revard dans le massif des Bauges.
Dans la nuit du 9 au 10 juin 1944, les Allemands lancèrent une opération contre les résistants montés sur le plateau du Revard suite au mot d’ordre de mobilisation du chef de secteur AS (Armée secrète). Léon Prunier fut capturé en même temps que sept résistants qui logeaient dans l’hôtel du PLM. Ils furent conduits sur un petit chemin proche de l’hôtel et exécutés.
Il a été inhumé à la nécropole de La Doua à Villeurbanne (Rhône), carré D rang 7 n°36.
Reconnu Mort pour la France, il a été homologué FFI.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Pugny-Chatenod.

Le Revard, la Féclaz (Savoie), 10 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243677, notice PRUNIER Léon par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 12 novembre 2021, dernière modification le 12 novembre 2021.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 1382 W 231 et 961 W 31. — AVCC, Caen, 140127 (nc). — Mémoire des hommes. — Johannès Pallière , La campagne des Bauges, Cabédita, 1997.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément