OUDIN Clovis [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 8 décembre 1844 à Saint-Hilaire-le-Petit (Marne) ; mécanicien ; soupçonné d’anarchisme à Paris.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

En avril 1892, le Parti ouvrier affichait sur les murs des Lilas (Seine-Saint-Denis) sa profession de foi et son programme ainsi que la liste de ses candidats pour les élections municipales, parmi eux se trouvait Clovis Oudin.

En 1894, il était marié et avait deux enfants et demeurait 43 rue des Lilas, dans un immeuble lui appartenant.
Le 2 mars 1894, une rafle de 22 anarchistes était opérée par les commissaires de quartiers. Le logement de Clovis Oudin fut perquisitionné. Arrêté, il était mis en liberté le 5 mars 1894.
La Préfecture de police ne lui attribua pas de numéro de dossier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243850, notice OUDIN Clovis [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 18 novembre 2021, dernière modification le 18 novembre 2021.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Archives de la Préfecture de police Ba 1500 — Le Petit Caporal 3 mars 1894 — Le Journal de Saint-Denis 1er mai 1892 — Archives départementales de la Marne. Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément