BALLANGER Alfred, Robert aussi écrit BALLENGER

Par Jean-Luc Marquer

Né le 7 septembre 1928 à Lyon 2e arr. (Rhône, aujourd’hui Métropole de Lyon), mort en action le 31 août 1944 à Pusignan (Isère, aujourd’hui Rhône) ; manœuvre ; résistant FTPF.

Tombe d’Alfred Ballanger, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Tombe d’Alfred Ballanger, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Alfred, Robert Ballanger était le fils de Robert, Raymond Ballanger et de Lucie Martin.
Célibataire, il était manœuvre et habitait chez M. Thomas, 2 rue Louis à Lyon 3e arr. (Rhône, aujourd’hui Métropole de Lyon).
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du bataillon FTPF Henri-Barbusse.
Le 31 août 1944, Alfred Ballanger trouva la mort lors du combat qui eut lieu à Pusignan (Isère, Rhône depuis 1967), entre le bataillon Henri-Barbusse, appuyé par des éléments du Bataillon de Chartreuse, et une unité de plusieurs centaines de soldats allemands.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Il est enterré dans la Nécropole Nationale de La Doua à Villeurbanne (Métropole de Lyon), Carré A, rang 13, sépulture 60.
Son nom figure sur le monument aux morts 1939-1945 de Villeurbanne.


Voir : Pusignan, 31 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243896, notice BALLANGER Alfred, Robert aussi écrit BALLENGER par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 27 novembre 2021, dernière modification le 28 novembre 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Tombe d'Alfred Ballanger, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Tombe d’Alfred Ballanger, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 12771 (Nom Ballenger, nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 29339 (nc). — Mémoire des hommes. — Geneanet. — Mémorial GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément