AUDELAIN Marcel, Eugène

Par Jean-Luc Marquer

Né le 30 novembre 1921 à Izeaux (Isère), mort en action le 31 août 1944 à Pusignan (Isère, aujourd’hui Rhône) ; résistant FTPF, homologué Forces françaises de l’Intérieur.

Marcel, Eugène Audelain était le fils d’Émile Audelain et de Marie, Jeanne Cornu, son épouse. La famille habitait Le Grand-Lemps (Isère).
Marcel Audelain s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du groupe "Max" des FTPF de l’Isère. Il rejoignit par la suite le bataillon Henri-Barbusse créé à Pont-de-Chéruy (Isère).
Le 31 août 1944, Marcel Audelain trouva la mort lors du combat qui eut lieu à Pusignan (Isère, Rhône depuis 1967), entre le bataillon Henri-Barbusse, appuyé par des éléments du bataillon de Chartreuse, et une unité de plusieurs centaines de soldats allemands.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, membre des Forces françaises de l’Intérieur.
Il est enterré au cimetière communal du Grand-Lemps.
Son nom figure sur le monument aux morts du Grand-Lemps et sur la stèle commémorative des combats à Pusignan.


Voir : Pusignan, 31 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243912, notice AUDELAIN Marcel, Eugène par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 23 novembre 2021, dernière modification le 28 novembre 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 10255 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 21817 (nc). — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Geneanet. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément