DUMARCHEY Marius, Louis, Claude

Par Jean-Luc Marquer

Né le 10 juillet 1922 à Lyon (Rhône), mort en action le 31 août 1944 à Pusignan (Isère, aujourd’hui Rhône) ; résistant FTPF

Tombe de Marius Dumarchey, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Tombe de Marius Dumarchey, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Marius, Louis, Claude Dumarchey était le fils de Christin, François, Marius Dumarchey, mouleur, et de Marie, Clotilde Thomas, son épouse.
Célibataire, il habitait 12 rue Rapaste, Lyon 3e arr. (Rhône, aujourd’hui Métropole de Lyon) et était employé.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs du bataillon FTPF Henri-Barbusse.
Le 31 août 1944, Il trouva la mort lors du combat qui eut lieu à Pusignan (Isère, Rhône depuis 1967), entre le bataillon Henri-Barbusse, appuyé par des résistants du bataillon de Chartreuse, et une unité de plusieurs centaines de soldats allemands.
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Il est enterré dans la Nécropole Nationale de La Doua à Villeurbanne (Métropole de Lyon), Carré A, rang 13, sépulture 64.
Son nom figure sur la stèle commémorative des combats à Pusignan.


Voir : Pusignan, 31 août 1944


Notice provisoire

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243913, notice DUMARCHEY Marius, Louis, Claude par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 23 novembre 2021, dernière modification le 28 novembre 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Tombe de Marius Dumarchey, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Tombe de Marius Dumarchey, Nécropole Nationale de La Doua, Villeurbanne (Rhône)
Photo : Geneanet, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 176482 (nc). — SHD, Vincennes, GR 16 P 199364 (nc). — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Geneanet. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément