PARISOT Louis [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né le 13 octobre 1856 à Saint-Avold (Moselle) ; employé au Petit Journal ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Louis Parisot figurait sur l’état récapitulatif des anarchistes au 26 décembre 1893. Il demeurait, depuis dix ans, 10 cité de la Chapelle.
Le 2 mars 1894, 22 perquisitions et arrestations étaient effectuées chez les anarchistes. Parmi eux se trouvait Louis Parisot, marié sans enfant, employé au Petit Journal, 61, rue de Lafayette. Il était libéré le 7 mars. Une partie de la presse lui attribuait la profession de commis boulanger et non d’employé au Petit Journal.
Son dossier à la Préfecture de police portait le n°297.608.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243940, notice PARISOT Louis [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 23 novembre 2021, dernière modification le 23 novembre 2021.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Le Mot d’ordre 5 mars 1894 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Archives de la Préfecture de police Ba 1500 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément