ARRÉCOT Anne dite Anna (née Anne LONGAGNERE)

Par Mauricette Laprie

Née le 14 janvier 1842 à Aubarède (Hautes Pyrénées) ; giletière ; syndicaliste.

Fille de Bernard Longagnère, cordonnier et de Antoinette Bonnecarrère, Anne Longagnère se maria à Tarbes (Hautes Pyrénées) le 17 juin 1861 avec Pierre Arrécot, serrurier, né le 8 décembre 1840 à Aas (Basses Pyrénées) qui décéda à Tarbes le 31 janvier 1871. De leur union naquirent à Tarbes Charles Bernard Arrécot le 12 octobre 1861, Léon Arrécot le 10 novembre 1867 et Raymond le 3 mars 1870 qui décéda à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 26 novembre 1901.

Le 7 mars 1890, la Vve Arrécot fut la présidente du Syndicat des ouvrières couturières pour hommes de la ville de Bordeaux dont le siège était 4 rue de la Boétie, le syndicat avec 60 F. en caisse, compta 45 adhérentes. En 1896, habitant 55 rue des Remparts, Anna Arrécot travailla comme giletière chez Mme Fédensieu, tailleuse, 39 rue des Remparts à Bordeaux.
Elle était la mère de Bernard Arrécot et de Léon Arrécot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243950, notice ARRÉCOT Anne dite Anna (née Anne LONGAGNERE) par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 23 novembre 2021, dernière modification le 23 novembre 2021.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, 10M132. — Arch. Bordeaux Métropole 1F134. — Etat civil de Tarbes (Hautes Pyrénées).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément