TASTET Françoise (née GACHIBAT)

Par Mauricette Laprie

Née le 24 septembre 1883 à Saint-Yaguen (Landes), morte le 31 décembre 1974 à Bordeaux (Gironde) ; employée à la Manufacture des Tabacs ; communiste.

Fille de Pierre Gachibat, laboureur et de Jeanne Laragne, cultivatrice, Françoise Gachibat se maria à Cère (Landes) le 25 avril 1901 avec Bernard Tastet, cultivateur né à Brocas (Landes) le 26 novembre 1876. Soldat du 4 août 1914 au 4 mai 1916 lors de la campagne contre l’Allemagne, il fut tué à l’ennemi le 4 mai 1916 à Montzéville (Meuse) et déclaré « Mort pour la France ».

Dans un rapport au Préfet de la Gironde du 1er octobre 1929, le commissaire central de Bordeaux signala que « sur la liste des personnes autorisées à visiter Alfred Charlionnet détenu au Fort du Hâ à la suite des évènements du 1er août, on relève les noms de Mme veuve Tastet et de M. Drouet Pierre, accompagnés de la mention « parents du détenu ». Des renseignements recueillis il résulte qu’ils n’ont aucun lien de parenté… La veuve Tastet, mère de trois filles, employée à la Manufacture des Tabacs, demeure 141 cours de l’Argonne où elle vie en concubinage avec Charlionnet Alfred dont elle partage les idées avancées. Elle rend fréquemment visite à son amant à la prison départementale. Quant à Drouet Pierre Roger, employé aux PTT en tant qu’ouvrier des lignes, il est marié à la fille aînée de la veuve Tastet. Il professe également des idées avancées, il est intimement lié, dit-on, à Leboursier Raymond, secrétaire général du syndicat unitaire du port ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article243963, notice TASTET Françoise (née GACHIBAT) par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 24 novembre 2021, dernière modification le 24 novembre 2021.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, 1M531. — Arch. Dép. Landes, 89W6. — État civil de Bordeaux (Gironde), de Saint-Yaguen et Cère (Landes).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément