GARENC Simone [née DOURIOUX Simone, orthographié Simonne sur le registre d’état civil]

Par Louis Métral, Robert Séguy

Née le 17 mai 1917 à Paris (XIIe arr.), morte le 7 juin 2003 à Issoire (Puy-de-Dôme) ; institutrice, directrice de l’école maternelle Robespierre à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) ; secrétaire départementale de la section du SNI du Val-de-Marne (1968-1971) ; conseillère municipale socialiste d’Authezat (Puy-de-Dôme).

Son père, employé devenu gardien de la paix, syndiqué qui eut un autre fils, militant syndicaliste de l’enseignement, décéda à la guerre en 1940 ; sa mère était à sa naissance femme de chambre. Simone Dourioux, élève de l’école primaire supérieure Sophie Germain à Paris (IVe arr.), entra à l’École normale d’institutrices en 1933. Nommée en classe maternelle à sa sortie, elle effectua toute sa carrière en écoles maternelles et prit sa retraite comme directrice de l’école maternelle Robespierre à Ivry-sur-Seine. Elle se maria en février 1945 à Paris (XIIe arr.) avec Henri Garenc, artiste de variétés.

Simone Garenc adhéra à son début de carrière au Syndicat national des instituteurs. Membre du conseil et du bureau syndical de la section de la Seine (1960-1968), première secrétaire départementale de la section du SNI du Val-de-Marne (1968-1971), elle militait dans le courant « Unité, Indépendance, Démocratie ».

Retraitée en 1972, veuve, Simone Garenc adhèra au Parti socialiste et devint conseillère municipale à Authezat (Puy-de-Dôme) de 1983 à 1989.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24403, notice GARENC Simone [née DOURIOUX Simone, orthographié Simonne sur le registre d'état civil] par Louis Métral, Robert Séguy, version mise en ligne le 1er février 2009, dernière modification le 18 novembre 2009.

Par Louis Métral, Robert Séguy

SOURCES : Arch. Com. Ivry (M. Rault). — Presse syndicale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément