CHAMVRES Jean, François

Par Girault Jacques

Né le 1er octobre 1913 à Merry-la-Vallée (Yonne), mort le 24 janvier 2007 à Auxerre (Yonne) ; instituteur dans l’Yonne ; militant syndicaliste du SNI de L’École émancipée, militant de la Fédération communiste libertaire et de la Libre Pensée.

Fils de François Chamvres, cultivateur, tué à l’ennemi le 1er juin 1918, Jean Chamvres, pupille de la Nation, n’était pas le frère d’Henri Chamvres. Devenu instituteur dans l’Yonne, il se maria en avril 1938 à Villy (Yonne).

Il était membre du bureau de la section départementale du Syndicat national des instituteurs , et à partir de 1959, secrétaire adjoint, appartenant aux « Amis de L’École émancipée ». Pour les élections du bureau national du SNI, sur les listes « Pour un syndicalisme de combat et d’efficacité », il fut plusieurs fois candidat dans des positions non éligibles (9e position en décembre 1957, en 8e en 1959) et en 15e en 1961 sur la liste « Pour un syndicalisme révolutionnaire. Programme des Amis de L’École émancipée ». En 1961, il était aussi membre de la commission administrative de la section départementale de la FEN.
Toujours membre du conseil syndical de la section départementale du SNI, en novembre 1963, il signa le texte programme pour l’élection au bureau national du SNI « Pour un syndicalisme révolutionnaire » et fut candidat au BN.

Jean Chamvres se reconnaissait dans la fédération communiste libertaire dans les années 1950. Il militait également à la Libre Pensée dont il fut le responsable départemental ; Michel Villerey lui succéda.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244067, notice CHAMVRES Jean, François par Girault Jacques, version mise en ligne le 30 novembre 2021, dernière modification le 6 mai 2022.

Par Girault Jacques

SOURCES : Mairie de Merry-la-Vallée. — L’École libératrice. — Le Libertaire. — Site de la Libre pensée de l’Yonne. — Notes d’Alain Dalançon

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément