COGNASSE Marcel, Henri

Par Eric Panthou

Né le 18 avril 1924 à Saint-Chamond (Loire), exécuté sommairement en mars 1944 au Brugeron (Puy-de-Dôme) ; résistant victime de l’épuration ?

Fils de François Cognasse, 36 ans, passementier, et de Marie Roudon, son épouse, 30 ans, ménagère, Marcel Cognasse était célibataire et était domicilié à Saint-Chamond (Loire), 29 rue Richelieu.
Il mourut en mars 1944 au lieu dit Jacques Rodde sur la commune du Brugeron (Puy-de-Dôme).
Son corps fut exhumé le 21 juin 1945 en présence du garde champêtre, de la Croix Rouge et d’un conseiller municipal. Le décès paraissait remonter à plusieurs mois. Il était vêtu d’un pantalon de velours, d’un pull-over, de bandes molletière bleu horizon, de souliers de travail. Il était mort par armes à feu.
Un jugement du 2 décembre 1947 du tribunal civil d’Ambert a permis son identification.
Bien que le site dit Jacques Rodde soit celui d’une jasserie où des résistants s’étaient réfugiés et où mourut de maladie le FFI Pierre Dessapt en février 1944, il est plausible que François Cognasse ait été exécuté par la Résistance. Ce 21 juin 1945, lors de son exhumation, 9 autres corps, sur 3 sites différents furent également exhumés sur le territoire de la commune du Brugeron. Les autres tués sont identifiés comme des victimes de l’épuration par la Résistance.
Il n’y a pas de mention « Mort pour la France » sur l’état civil le concernant.
Son acte de naissance mentionne une mort en mars 1944 au Brugeron.
Il dispose d’un dossier comme victime civile de la guerre, aux archives de Caen des victimes des conflits contemporains.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244072, notice COGNASSE Marcel, Henri par Eric Panthou, version mise en ligne le 10 décembre 2021, dernière modification le 12 décembre 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 326700 (nc). — Renseignements fournis par Pascal Gibert. — Mémoire des hommes. — État civil Le Brugeron et Saint-Chamond.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément