MORQUIN Édouard

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 14 février 1893 à Jallaucourt (Moselle), exécuté sommairement le 14 octobre 1944 à Cirey, aujourd’hui Cirey-sur-Vezouze (Meurthe-et-Moselle) ; éleveur ; résistant des Forces françaises de l’intérieur homologué interné résistant (DIR).

Édouard Morquin était le fils de Louis et de Suzanne Leduc. Sous l’occupation, il était maire de Domèvre-sur-Vezouze (Meurthe-et-Moselle).
Il s’engagea pour la durée de la guerre le 28 août 1914 à l’Intendance militaire du Mans (Sarthe) et fut affecté au 117e RI. À partir du 1er avril 1915, il servit en algérie dans différents régiments de zouaves.
Rendu à la vie civile le 17 février 1919, étant sous-officier, il fut promu aspirant dans la réserve à partir du 1er mars 1919.
Il revint s’installer en France, en Alsace tout d’abord, puis en Lorraine à partir de 1926.
Il épousa Marie, Eugénie Blaise. Le couple eut au moins trois enfants.
En 1936, la famille Morquin habitait à rue de l’Abbaye Domèvre-sur-Vezouze (Meurthe-et-Moselle) où Édouard était éleveur.
Comme ses fils Pierre et François, il entra dans la Résistance avec le pseudonyme Portier comme chef FFI du secteur 44. À la suite d’une dénonciation, il fut arrêté par des membres d’un Groupe d’action du parti populaire français en octobre 1944 et livré à la Sipo-SD. il fut conduit à la Kommandantur et torturé au château de Cirey-sur-Vezouze puis exécuté le 14 octobre 1944 dans le bois de Maîtrechet, à Cirey-sur-Vezouze, en compagnie de Jean Coupaye, Roger Roger et Charles Thomas.
Il est inhumé au cimetière communal, à Domèvre-sur-Vezouze.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre de "Déporté et interné résistant" (DIR) et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI)
Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 29/04/1953 et publication au JO le 07/05/1953.
Son nom figure sur la stèle des fusillés et le monument commémoratif, à Cirey-sur-Vezouze, sur le monument aux morts et la plaque commémorative, à Domèvre-sur-Vezouze et sur le monument commémoratif du GM Alsace-Vosges à Neufmaisons.
.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244133, notice MORQUIN Édouard par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 5 décembre 2021, dernière modification le 5 décembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 90964 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 432198 (nc).— Arch. Dép. Moselle, RMM, NUM/2R363 Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle, Recensement 1936 Domèvre-sur-Vouzouze, 6M33/160, p. 7.— Wikipédia, Charles Thomas (résistant).— Val-et-Châtillon Hommage aux fusillés de Maîtrechet, 70 ans après, 20 octobre 2014.— Fiche de renseignement Stèle des fusillés de Cirey sur Vezouze.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément