NICOLAS Charles, Alfred [Pseudonyme dans la Résistance : Pecquenot]

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 6 septembre 1926 à Moyen (Meurthe-et-Moselle), mort en action le 3 septembre 1944 à Leménil-Mitry (Meurthe-et-Moselle) ; résistant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Charles, Alfred NICOLAS était le fils de Charles, Joseph Nicolas, employé des chemins de fer, et de Jeanne, Mathilde Grand’homme, son épouse. Il était célibataire et domicilié à Moyen.
Il entra dans la Résistance au Groupe Lorraine 42 sous le n° d’inscription 1211 avec le pseudonyme Pecquenot.
Ses services sont homologués à partir du 1er juin 1944.
Durant la nuit du 24 au 25 août 1944 le major anglais Arthur Dupre Denning, le capitaine français Régis Coste et le sergent-chef radio américain Roger Pierre furent parachutés sur le terrain. Des armes, des munitions et de l’équipement furent également réceptionnés plusieurs fois sur le site.
Le 29 août 1944, 894 maquisards du Groupe Lorraine 42 (GL 42), en grande partie originaires de la région selon le texte du panneau explicatif de la stèle du maquis du Groupe Lorraine 42, furent rassemblés dans le petit village de Leménil qui comptait peu d’habitants, situé loin des grands axes routiers, à l’abri de bois importants et à proximité d’un terrain de parachutage appelé Chandernagor.
Le 3 septembre 1944, un détachement allemand de 250 hommes avec de l’armement lourd et appuyé par quatre blindés attaqua le GL 42 à Leménil-Mitry. Après huit heures de combats acharnés, surpris par la résistance qui leur était opposée, les Allemands furent obligés de battre en retraite. Sept maquisards avaient trouvés la mort dont Charles Nicolas.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué soldat-lieutenant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument aux morts, la plaque commémorative de l’église et la plaque commémorative de l’école, à Moyen (Meurthe-et-Moselle) et sur la stèle commémorative, à Leménil-Mitry (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244222, notice NICOLAS Charles, Alfred [Pseudonyme dans la Résistance : Pecquenot] par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 9 décembre 2021, dernière modification le 23 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 103094 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 444114 (nc) ; GR 19 P 54/8, p.15 et 121.— Espace de mémoire Lorraine 39 45 Le Saintois honore avec éclat la mémoire des Maquisards du GL 42 tombés pour la Libération du territoire, 7 septembre 2019.— Wikipédia Leménil-Mitry.— Geneanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément