CABESSUT René, Théophile

Par Eric Panthou

Né le 12 octobre 1924 à Sabadel-Lauzès (Lot), mort le 17 octobre 1943 à Sauliac-sur-Célé (Lot) ; résistant FFI.

Fils d’Élie, Daniel Cabessut, 23 ans, né à Sabadel-Lauzès (Lot) le 18 juillet 1901, cultivateur, et de Pauline, Marcelle, Henriette, Marie Vanel, 23 ans, née à Sabadel-Lauzès le 15 juillet 1901, sans profession, son épouse, René Cabessut a été tué le le 17 octobre 1943 à Sauliac-sur-Célé (Lot).

Selon Mémorialgenweb, il appartenait au Maquis Philippe. Selon une brochure de l’ANACR il fait partie des 392 FFI morts ou combat ou fusillés dans le Lot. Selon la base Mémoire des Hommes, il s’agirait d’une victime civile. Il ne dispose pas de dossier FFI ni de dossier militaire mort au Service historique de la Défense. Un doute subsiste sur le fait qu’il ait été FFI.

Son nom figure sur le monument aux Morts à Sabadel-Lauzès (Lot).
Il a un dossier de victime civile aux archives des Victimes des conflits contemporains.
C’est un jugement du tribunal civil de Cahors en date du 29 juillet 1953 qui a établi son décès le 17 octobre 1943 à Sauliac. Il n’a pas la mention Mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244353, notice CABESSUT René, Théophile par Eric Panthou, version mise en ligne le 17 décembre 2021, dernière modification le 1er mai 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 320806, dossier René Cabessut. — 50ème anniversaire de la libération du Lot, Cahors, Association départementale des anciens combattants de la résistance 46, coll. « Bulletin de l’ANACR 46 », 1994, 87 p.. — Mémorialgenweb. — État civil Sabadel-Lauzès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément