BRASS Pierre, Camille

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 25 juin 1922 à Millery (Meurthe-et-Moselle), exécuté sommairement le 8 octobre 1944 à Serrières, aujourd’hui Belleau (Meurthe-et-Moselle) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI) homologué DIR.

Pierre Brass était le fils d’Antoine Brass, viticulteur puis maréchal ferrant, et de Léa Joséphine Royer. Il avait un frère Jean, né en 1920 qui sera comme lui tué à l’ennemi. En 1926 la famille était domiciliée à Loisy (Meurthe-et-Moselle).
Il entra dans la Résistance comme combattant de la formation de Loisy et fut tué à l’ennemi le 8 octobre 1944 à la cote 340 au Sud, à Serrières, aujourd’hui commune de Belleau (Meurthe-et-Moselle).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre de "Déporté et interné résistant" (DIR) " et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Mémoire des Hommes indique qu’il fut tué par les Allemands et le fait qu’il ait obtenu le titre de DIR permet de supposer qu’il ne fut pas tué au combat mais capturé et exécuté par l’ennemi. La consultation des dossiers du SHD permettra d’en savoir plus sur les conditions de sa mort.
Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 23 février 1959, publication au JO le 07 mars 1959.
Son nom figure sur le vitrail commémoratif, à Loisy, le monument aux morts, à Millery (Meurthe-et-Moselle) et le monument commémoratif, à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244458, notice BRASS Pierre, Camille par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 23 décembre 2021, dernière modification le 23 décembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 33053 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 87999 (nc).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— Recensements de population Millery 1921 6 M 33/368 et Loisy 1926 6 M 33/319.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément