DROZ Jacques, Alix alias Alix dans la résistance

Par Eric Panthou

Né le 15 juillet 1923 à Strasbourg (Bas-Rhin), mort des suites de ses blessures le 10 septembre 1944 à Lyon (Rhône, 2e arr.) ; résistant au sein des Mouvements unis de la Résistance en Auvergne.

Fils d’Alix, Joseph, Eugène Stéphane Droz et de Marie Elisabeth Richert, Jacques Droz était célibataire et domicilié à Strasbourg.
Présumé réfractaire du STO passé dans la clandestinité, il rejoignit la 4ème Compagnie FFI des Mouvements unis de la Résistance du Puy-de-Dôme à une date inconnue, sans doute vers mai 1944 lors de la concentration du Mont-Mouchet à laquelle il a certainement participé avec le reste de sa compagnie. Il était sergent-chef, connu sous le nom d’Alix.
Il est mort le 10 septembre 1944, à 10h30, à l’Hôtel-Dieu, 20 quai docteur Gailleton à Lyon (Rhône), dans le deuxième arrondissement. Selon Adrien Pommier, capitaine de la 4ème Cie FFI des MUR, il a été tué lors des combats pour la libération de la place Perrache. Lyon étant été libéré le 3 septembre, on suppose qu’il est mort des suites de ses blessures.
Ce 10 septembre, Pierre Coudert, l’un de ses camarades de la 4ème Compagnie FFI fut tué à Lyon par une explosion lors d’une opération de nettoyage.

Il a été reconnu « Mort pour la France », homologué Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244460, notice DROZ Jacques, Alix alias Alix dans la résistance par Eric Panthou, version mise en ligne le 23 décembre 2021, dernière modification le 18 février 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, 19 P 63/21 : État des morts ayant appartenu à la compagnie, dressé par le capitaine Adrien Pommier. — AVCC Caen, AC 21 P 173735, dossiers militaire mort pour Jacques Droz (nc). — SHD Vincennes, GR 16 P 193195, dossier résistant pour Jacques Droz (nc). — Mémorialgenweb. — État civil Lyon (en ligne).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément