RUIZ Denis [Dionisio], alias Bossu

Par Claude Pennetier, Jean-Luc Marquer

Né le 8 janvier 1916 à Monestiés (Tarn), mort en action le 22 août 1944 à Albi (Tarn) ; ouvrier mineur ; résistant FTP.

Dionisio Ruiz était le fils de Sevillano, Dionisio Ruiz et de Catherine Bennasar, son épouse.
Il épousa Isidra Felipa Ruiz, fille de Fermin Ruiz et de Juana Martinez, le 17 juillet 1941 à Carmaux (Tarn).
Lors de son mariage, il habitait 25 rue Sainte-Barbe à Carmaux et était ouvrier mineur.
Il s’engagea dans la Résistance et rejoignit les rangs de la 4204e compagnie de FTPF du Tarn.
Ses services sont homologués à partir du 1er janvier 1944.
Denis Ruiz fut tué par les troupes allemandes le 22 août 1944 à Albi, dans le cadre de la libération de la ville. Il figure sur la plaque d’hommage aux FTP dans cette ville.
Son nom figure sur une plaque dédiée aux combattants FTP à Albi aux côtés de Lautier Maurice, Zyskowski Bodeslaw (fils), Zyskowski Bodeslaw (père), Carrié Henri, Rabec Pierre, Espie Aubin, Adamski Stanislas, Bergamini Edmond et Blanc Émile.
Il figure également sur le monument aux morts de Carmaux (prénom Denis) et sur le monument commémoratif aux FTPF du Tarn à Blayes-les-Mines (Tarn).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244552, notice RUIZ Denis [Dionisio], alias Bossu par Claude Pennetier, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 3 janvier 2022, dernière modification le 3 janvier 2022.

Par Claude Pennetier, Jean-Luc Marquer

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 527947. — AVCC, Caen, 21 P 151158. — Arch. Dép. Tarn, état civil, Carmaux, mariages 1941, 4 E 60/47, p. 26. — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Site Filae, dit mort à Albi le 22 août 1944, donne comme lieu de naissance Menessies.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément