DAKHLAOUI Mohamed

Syndicaliste CGTT (Tunisie).

Musulman de Tunisie, frère d’Ali Dakhlaoui, Mohamed Dakhlaoui fut élu membre de la commission administrative au congrès constitutif de la première CGTT le 3 décembre 1924 et devint secrétaire de l’UL constituée à Hamam-Lif.

L’année suivante, il dirigea les grèves de Potinville en février et fut condamné à dix mois de prison et quatre ans d’interdiction de séjour en raison de ses activités syndicales.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244570, notice DAKHLAOUI Mohamed, version mise en ligne le 1er janvier 2022, dernière modification le 1er janvier 2022.

SOURCE : Juliette Bessis, Les fondateurs. Index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L’Harmattan, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément