MOSSONI Guido ou Guy, André

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 3 février 1916 à Breno (Italie), mort le 10 septembre 1944 à Toul (Meurthe-et-Moselle) des suites de ses blessures ; résistant.

Guido (Guy) Mossoni était le fils de Bartolo (Barthélémy) Mossoni, boiseur puis jardinier, et de Giovanna (Jeanne) Giacomelli, son épouse.
Ses parents avaient émigré en France avant la 1ère guerre mondiale. Deux enfants plus âgés que Guido y naquirent.
En 1931, Guido et son père travaillaient pour la société des mines d’Amermont-Dommary à Bouligny (Meuse) où la famille habitait rue Saint-Pierre.
Ses parents obtinrent la nationalité française en 1947.
Il entra dans la Résistance aux FFI de Meurthe-et-Moselle et fut blessé grièvement lors des combats de la Libération. Le 1er septembre 1944, les soldats de la 3e armée américaine du général Patton entrèrent dans Toul qui avait été abandonnée dans la nuit par les Allemands, non sans avoir mis le feu aux casernes et à l’arsenal. Le ville fut entièrement libérée le 4 septembre.
Guy Mossoni décéda des suites de ses blessures le 10 septembre 1944 à Toul (Meurthe-et-Moselle).
Il obtint la mention « Mort pour la France ».
Son nom figure sur le monument aux morts, à Bouligny (Meuse).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244573, notice MOSSONI Guido ou Guy, André par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 janvier 2022, dernière modification le 3 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 105500 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 432909 sans homologation (nc).— Arch. Dép. Meuse, recensement Bouligny, 6M 29, 1931, p. 15. et 1936, p. 70.— Wikipédia et articles commémoratifs divers sur la libération de Toul.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— JORF Gallica.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément