PETIT Charles, Henri

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 20 juin 1907 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), grièvement blessé en action le 15 septembre 1944 à Nancy et mort le 16 septembre 1944 ; moniteur d’éducation physique ; résistant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Charles, Henri Petit était le fils d’Henri, Charles Petit, ouvrier sur métaux, et de Maria, Justine Fest, son épouse. À sa naissance, ses parents habitaient 55 rue Mac-Mahon à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
Il épousa Marie, Yvonne Champenois à Nancy le 30 décembre 1924.
Les deux époux étant âgés de 17 ans, demandèrent et obtinrent une dispense pour pouvoir se marier. Les deux familles habitaient 62 boulevard de la Pépinière. Charles Petit était alors plâtrier. Il devint par la suite moniteur d’éducation physique, profession mentionnée sur son acte de décès.
Il entra dans la Résistance aux FFI de Meurthe-et-Moselle sans doute en vue de participer aux combats de la Libération.
Il fut grièvement blessé au cours des combats de la libération de Nancy le 15 septembre 1944.
Transporté à l’hôpital Sédillot, il y décéda le lendemain.
La ville fut libérée ce jour-là par le 3e bataillon du 319e régiment d’infanterie américain qui entra à Nancy par la route de Toul et poussa jusqu’à la banlieue est de la ville sans aucune opposition.
Il est inhumé dans le carré militaire du cimetière Sud, à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué au grade de lieutenant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur la stèle commémorative, à Maxéville (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244575, notice PETIT Charles, Henri par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 janvier 2022, dernière modification le 3 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 128222 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 471205 (nc).— Wikipédia Libération de Nancy.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb. — État civil, Arch. Mun. Nancy en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément