RAVAILLER Adolphe, René, Joseph

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 22 octobre 1899 à Saint-Remimont (Meurthe-et-Moselle), massacré le 4 septembre 1944 à Roville-devant-Bayon (Meurthe-et-Moselle) ; chauffeur ; victime civile.

Adolphe Ravailler était le fils d’Adolphe, maçon et de Marie Tournez. Il avait une sœur, Renée née en 1898 et deux frères, Albert né en 1906 et Gaston, né en 1909. Il était marié avec Marie Schereffer dont il eut huit enfants. Il était domicilié à Roville-devant-Bayon et exerçait le métier de chauffeur.
Capturé par les Allemands, il a été fusillé puis jeté par dessus le pont de la Moselle avec trois autres victimes le 4 septembre 1944, à Roville-devant-Bayon.
Il est inhumé dans la tombe familiale au cimetière communal, à Roville-devant-Bayon (Meurthe-et-Moselle).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et son nom figure sur le monument aux morts, la stèle commémorative 1939-1945 et les plaques commémoratives dans l’église Saint-Calixte, à Roville-devant-Bayon (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244605, notice RAVAILLER Adolphe, René, Joseph par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 janvier 2022, dernière modification le 3 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 391389 (nc).— Mémoire des Hommes (victimes civiles).— Mémorial Genweb.— Recensements 6 M 33/464 années 1901 à 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément