PIETROWSKI Roman, dit Maurice

Par Claude Pennetier, Jean-Luc Marquer

Né le 31 août 1911 à Wilzkow (Pologne), mort en action le 6 août 1944 à Jonqueviel (Tarn) ; résistant FTP-MOI.

Roman PIETROWSKI, dit Maurice
Roman PIETROWSKI, dit Maurice
Photo : Laurent Ruiz, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

Polonais, Roman Pietrowski était le fils d’Antonius Pietrowski et de Francisca (Françoise) Stefanowska.
Il épousa Marthe Gielek le 1er juin 1934 à Hayange (Moselle).
Résistant MOI, chef de la compagnie 4214, Roman Pietrowski fut tué au combat le 6 août 1944 à Jouqueviel, des suites de ses blessures. Il fut brûlé vivant.
Son engagement fut validé à partir du 1er janvier 1944.
Roman Pietrowski obtint la mention « Mort pour la France ».
Il fut homologué capitaine des Forces françaises de l’Intérieur avec prise de rang au 1er juin 1944. (JORF du 12 février 1946.)
Il fut inhumé à Hayange en août 1949.
Son nom figure sur le monument commémoratif aux FTPF du Tarn à Blaye-les-Mines (Tarn) et sur le monument aux morts de Hayange.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244637, notice PIETROWSKI Roman, dit Maurice par Claude Pennetier, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 4 janvier 2022, dernière modification le 4 janvier 2022.

Par Claude Pennetier, Jean-Luc Marquer

Roman PIETROWSKI, dit Maurice
Roman PIETROWSKI, dit Maurice
Photo : Laurent Ruiz, Mémorial GenWeb, sous licence d’usage CC BY-NC-SA 2.0

SOURCES : AVCC, Caen, 21 P 127566. — SHD, Vincennes, GR 16 P 477553 (nc) et GR 19 P 81/32, p. 4. — Liste des combattants FTP-MOI de la 4214e compagnie, fournie par Julien Porcher. — Mémorial GenWeb. — Geneanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément