TESTONI François, Francesco

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 23 mai 1896 à Serravalle (Italie), exécuté sommairement le 6 septembre 1944 à Bréhain-la-Ville (Meurthe-et-Moselle) ; résistant des Francs-tireurs et partisans français (FTPF) homologué aux Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

François (Francesco) Testoni entra dans la Résistance aux Francs-tireurs et partisans (FTPF) du secteur de Briey, où il fut homologué du 1er juin au 6 septembre 1944.
Le 2 septembre 1944 sept jeunes qui avaient poursuivis les troupes allemandes en retraites furent exécutés par celles-ci.
Le 6 septembre 1944 deux autres résistants plus âgés, François Testoni et Angelo Sensi furent également fusillés à Bréhain-la-Ville.
François Testoni obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI)
Il reçut à titre posthume la Médaille de la Résistance par décret du 17 décembre 1968 publié au JO du 17 janvier 1969.
Son nom figure sur le monument 1939-1945, à Bréhain-la-Ville (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244642, notice TESTONI François, Francesco par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 6 janvier 2022, dernière modification le 6 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 155273 (nc) ; SHD, Vincennes GR 16 P 565978 (nc) et GR 19 P 54/24 page 10.— Divers articles commémoratifs dans le Républicain Lorrain.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.
Acte décès demandé

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément