RIDOU Paul, François [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Dominique Petit

Né le 15 septembre 1865 à Paris (XIe arr.) ; mort le 5 février 1953 à Saint-Mandé (Val-de-Marne) ; ébéniste ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Le 9 novembre 1889, lors d’une conférence organisée rue d’Avron par le groupe La Liberté , à l’occasion de anniversaire de l’assassinat des compagnons de Chicago, Paul Ridou avait interprété une chanson d’Octave Jahn, alors en prison et pour lequel une quête avait été faite.
Signalé notamment dans les réunions du Cercle anarchiste international de la salle Horel en 1890 et en 1891, Paul Ridou (parfois orthographié Ridoux) demeurait 25 rue Keller, puis rue de la Roquette .
Sur une liste du 15 juin 1891, il était indiqué qu’en 1889, il demeurait 8 rue Camille Desmoulin et qu’il était recherché.
Comme de très nombreux compagnons son logement avait été perquisitionné, il avait été arrêté le 22 avril 1892, préventivement à la manifestation du 1er mai. Il figurait sur une liste d’anarchistes au 25 décembre 1892.
Le 4 mars 1893, il assistait, avec 150 compagnons, à une réunion salle du Commerce, organisée par les anarchistes du XXe arrondissement.
Sur l’état récapitulatif des anarchistes, au 26 décembre 1893, il était signalé comme anarchiste militant et son domicile restait inconnu.
Paul Ridou avait été intégré au fichier Bertillon, en mars 1894 après avoir été arrêté le 8 à son domicile 2 rue Saint Bernard. Il avait été remis en liberté le 9 mai.
Il faisait partie d’une liste d’anarchistes dangereux en 1894 et son domicile était alors 9 rue Guttemberg à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Sur l’état récapitulatif au 31 décembre 1894, il habitait 135 faubourg Saint-Antoine. Sur l’état au 31 décembre 1896, il était recherché. Sur l’état de 1901, son adresse était 31 rue Basfroi.
Son dossier à la Préfecture de police portait le n°311.326.
Le 31 décembre 1904, Paul Ridou se mariait avec Zélie Amiot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244656, notice RIDOU Paul, François [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Dominique Petit, version mise en ligne le 4 janvier 2022, dernière modification le 5 janvier 2022.

Par Rolf Dupuy, Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Le Père Peinard année 1892 — Archives de la Préfecture de police Ba 77, 1145 (dossier Leboucher), 1500, 1506 — Notice Paul, François Ridou du Dictionnaire des militants anarchistes — Archives de Paris. État civil — L’Eclair 10 mars 1894 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément