LECOMTE René

Par Michel Thébault

Né le 5 juin 1883 à Saint-Lambert-des-Levées (Maine-et-Loire), massacré le 19 août 1944 à Saint-Lambert-des-Levées commune aujourd’hui rattachée à Saumur (Maine-et-Loire) ; victime civile.

René Lecomte était le fils de René, Louis Lecomte âgé de 31 ans cultivateur et d’Émilie Boismard âgée de 29 ans jardinière. Il se maria à Saint-Lambert-des-Levées le 29 septembre 1908 avec Louise Viémont. En 1944, âgé de 61 ans, il résidait toujours à Saint-Lambert-des-Levées.

Il fut victime des violences commises le 19 août 1944 par des soldats allemands. Après avoir été vraisemblablement harcelée par les FFI, une unité allemande prit dans le quartier de la Croix Verte, vers 16 heures 30, onze otages (plus une petite fille de 11 ans arrêtée avec sa mère et qui fut libérée le lendemain matin) parmi la population civile de Saint-Lambert-des-Levées. Conduits à Saumur, ils furent exécutés le lendemain. Le soir du 19 août, René Lecomte qui se rendait chez un ami fut interpellé par des soldats allemands. Ayant tenté de s’enfuir il fut rattrapé dans une cave, subit de terribles violences avant d’être achevé.

Il obtint la mention morte pour la France et son nom est inscrit sur le monument commémoratif 1939 – 1945 de Saint-Lambert-des-Levées.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244708, notice LECOMTE René par Michel Thébault, version mise en ligne le 7 janvier 2022, dernière modification le 7 janvier 2022.

Par Michel Thébault

SOURCES : SHD Caen AVCC Cote AC 21 P 365052 (nc) — Arch. Dép. Maine-et-Loire (état civil) — Marc Bergère Une société en épuration, Épuration vécue et perçue en Maine-et-Loire. De la Libération au début des années 50. Éditeur Presses Universitaires de Rennes. 2004 — Augustin Girouard Le Charnier de Saumur Société des Lettres, Sciences et Arts du Saumurois tome n° 96 Janvier 1947, pages 63 à 71 — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément