FRAISSE Jean, Théophile

Par Eric Panthou

Né le 7 mars 1900 à Fridefont (Cantal), mort le 21 juin 1944 à Fridefont ; cultivateur ; victime civile ou résistant ?

Fils de Durand Fraisse, 44 ans, cultivateur propriétaire et de Maria Vidal, 22 ans, ménagère, Jean Fraisse devint cultivateur. Il fut réformé militairement pour atrophie de la jambe en 1923 puis réformé définitivement en 1940.
Il se maria le 18 septembre 1937 à Faverolles (Cantal), avec Marie Euphassie Angèle Pelat.
Selon la liste des FFI posthumes de la Haute-Loire, il habitait Nolhac, commune de Saint-Paulien (Haute-Loire) et son commandant était un dénommé Louviere.

Le 21 juin, 15 résistants arrêtés précédemment, peut-être en Lozère, à quelques kilomètres de là, furent exécutés sommairement à Fridefont (Cantal), après avoir été torturés.
Dix corps, dont neuf identifiés, furent trouvés dans un premier temps. Ces jeunes avaient été amenés par camion et exécutés ici. Tous appartenaient à la 12ème Compagnie au Réduit de la Truyère.
Parmi eux un inconnu. Peut-il s’agit de Jean Fraisse ?

Celui-ci n’a pas de dossier de résistant mais un dossier de victime civile, tué à Fridefont ce 21 juin 1944.

Son nom figure sur le monument de la Résistance de Saint-Flour, sur le monument aux Morts de Saint-Paulien.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244738, notice FRAISSE Jean, Théophile par Eric Panthou, version mise en ligne le 8 janvier 2022, dernière modification le 11 janvier 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 344517, dossier victime civile pour Jean Fraisse (nc). — SHD Vincennes, GR 19 P 15/1 : liste nominative des tués, fusillés, déportés non rentrés du département du Cantal, dressée en 1947. — GR 19 P 43/1 : liste des posthumes de la Haute-Loire. — Arch. dép. du Cantal, registre matricule pour Jean Fraisse. — Mémorialgenweb. — État civil Fridefont (en ligne) acte de naissance et décès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément