TURBA Jean, René, François

Par Benoît Prieur

Né le 2 mars 1930 à Lyon (Rhône), massacré le 24 août 1944 à Caluire-et-Cuire (Rhône) ; victime civile.

Plaque commémorative de l’école Jean-Jaurès de Caluire-et-Cuire (Crédit : Romain Behar, CC-By-SA).
Plaque commémorative de l’école Jean-Jaurès de Caluire-et-Cuire (Crédit : Romain Behar, CC-By-SA).

Le 24 août 1944, Jean Turba (14 ans) et Bernadette Choux (13 ans) jouaient à proximité du fort de Montessuy, quartier Montessuy à Caluire-et-Cuire (Rhône), ils furent tous deux mortellement touchés par une rafale de mitrailleuse.

Une plaque apposée sur l’école Jean-Jaurès de Caluire-et-Cuire (Rhône) rend hommage à Jean Turba. Par ailleurs une décision du conseil municipal de la ville, du 23 décembre 1944, a donné le nom Allée Turba-et-Choux à une voie du quartier de Montessuy.
Son nom figure également sur le monument aux morts, à Caluire-et-Cuire (Rhône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244760, notice TURBA Jean, René, François par Benoît Prieur, version mise en ligne le 9 janvier 2022, dernière modification le 9 janvier 2022.

Par Benoît Prieur

Plaque commémorative de l'école Jean-Jaurès de Caluire-et-Cuire (Crédit : Romain Behar, CC-By-SA).
Plaque commémorative de l’école Jean-Jaurès de Caluire-et-Cuire (Crédit : Romain Behar, CC-By-SA).

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen AC 21 P 404110 (nc). — Page sur le site de l’école Jean-Jaurès.— Mémoire des Hommes (victimes civiles).— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément