ADAM Auguste, Michel

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 9 novembre 1873 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), victime civile des combats de la Libération morte le 16 septembre 1944 à Nancy ; retraité ; victime civile.

Auguste ADAM était le fils de Louis Eugène ADAM, mégissier, et de Marie Mélanie Chimpfessel, son épouse. Il se maria le 4 février 1903 à Malzéville (Meurthe-et-Moselle) avec Camille Louise Ga, dont il divorça, et se remaria le 27 octobre 1928 à Nancy (Meurthe-et-Moselle) avec Blanche Jeanne Stingre.
Ils habitaient à Nancy, 10 rue de Solignac.
Il fut victime d’une fusillade lors des combats pour la libération de Nancy et décéda le 16 septembre 1944, à Nancy.
Il est inhumé au cimetière du Sud, à Nancy.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et son nom figure sur le registre des victimes civiles 1914-1918 et 1939-1945, au cimetière du Sud, à Nancy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244766, notice ADAM Auguste, Michel par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 9 janvier 2022, dernière modification le 26 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 305300 (nc).— Mémoire des Hommes (victimes civiles).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance n° 1241).— État civil, décès, site des Arch. Mun. de Nancy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément