ESCARE Jean

Par Jean-Pierre Besse

Mort en déportation le 9 décembre 1943 à Sachsenhausen ; contrôleur des Postes ; syndicaliste CGT et résistant.

Contrôleur des Postes à Paris, militant clandestin de la CGT, Jean Escare fut arrêté à la fin de 1941, traduit devant un tribunal militaire allemand en juin 1942, il fut déporté le 24 janvier 1943 vers Sachsenhausen où il mourut peu après.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24477, notice ESCARE Jean par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 11 février 2009, dernière modification le 9 février 2009.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Georges Frischmann, Histoire de la Fédération CGT des Postes, Éditions sociales, 1967. — La Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Le livre mémorial…, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément