GRÉBERT Louis

Par Louis Botella

Ouvrier poudrier ; syndicaliste CGT du Pas-de-Calais détaché en Côte-d’Or.

En juillet 1919, Louis Grébert était le secrétaire du syndicat CGT des ouvriers civils de la Poudrerie nationale d’Esquerdes (Pas-de-Calais), détruite par les Allemands au cours de la Première guerre mondiale. Ce personnel était alors détaché à la Poudrerie de Vonges (Côte-d’Or).

Eut-il un lien de parenté avec Emmanuel Grébert, du même syndicat ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244806, notice GRÉBERT Louis par Louis Botella, version mise en ligne le 11 janvier 2022, dernière modification le 11 janvier 2022.

Par Louis Botella

SOURCE : Le Travailleur de l’État, organe de l’Union fédérative des travailleurs de l’État puis de la Fédération nationale des travailleurs de l’État, juillet 1919 (BNF-Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément